Les entretiens, Confucius

Datant d’il y a plus de 2000 ans, les Entretiens de Confucius est un ouvrage clé qui a largement influencé la philosophie, les modes de pensées et les valeurs morales chinoise, et plus largement celle des peuples d’Asie de l’Est. Rempli de sagesse, il relate différentes discussion entre Confucius et ses élèves, ou parfois même des discussions entre ses élèves eux-même.

Ci-dessous, retrouvez ainsi les citations et passages que j’ai trouvé le plus intéressant de ce livre.

Bonne Lecture !

  • Chaque jour je m’examine plusieurs fois : me suis-je fidèlement acquitté de mes engagements ? Me suis-je montré digne de la confiance de mes amis ? Ai-je mis en pratique ce qu’on m’a enseigné ?
  • Ne recherchez pas l’amitié de ceux qui ne vous valent pas. Quand vous commettez une faute, n’ayez pas peur de vous corriger.
  • Ce n’est pas un malheur d’être méconnu des hommes, mais c’est un malheur de les méconnaître.
  • Qui peut extraire une vérité neuve d’un savoir ancien a qualité pour enseigner.
  • Zigong demanda à Confucius à quoi se reconnaît un honnête homme. Le Maître dit : “Il ne prêche rien qu’il n’ait d’abord mis en pratique.”
  • L’honnête homme considère le bien universel et non l’avantage particulier, tandis que l’homme vulgaire ne voit que l’avantage particulier et non le bien universel.
  • Etudier sans réfléchir est vain, mais réfléchir sans étudier est dangereux.
  • Le vrai savoir, c’est de reconnaître qu’on sait ce qu’on sait, et qu’on ne sait pas ce qu’on ne sait pas.
  • Un pouvoir exercé sans générosité, ou des cérémonies exécutées sans dignité, ou des funérailles conduites sans larmes, voilà ce que je ne puis souffrir.
  • Un homme dépourvu d’humanité ne saurait supporter longtemps ni l’adversité ni la prospérité. L’homme bon jouit tranquillement de sa bonté, et l’homme sage la met à profit.
  • Les hommes désirent tous la richesse et les honneurs ; mais pour en jouir, ils ne devraient pas sacrifier leurs principes. Les hommes ont tous horreur de la pauvreté et de l’obscurité, mais pour y échapper, ils ne devraient pas sacrifier leurs principes. Si l’homme de qualité renonce à la vertu, comment pourrait-il illustrer son nom ? Il ne s’écarte jamais du bien, fût-ce un seul instant ; jamais il ne s’en détache, ni dans le désarroi ni dans la tribulation.
  • Dans les affaires du monde, l’honnête homme est sans parti pris : il se range à ce qui est juste.
  • Qui prend l’opportunité pour guide de ses actions, provoquera bien des récriminations.
  • Ne vous souciez pas d’être sans emploi ; souciez-vous plutôt d’être digne d’un emploi. Ne vous souciez pas de n’être pas remarqué ; cherchez plutôt à faire quelque chose de remarquable.
  • Quand vous rencontrez un homme vertueux, cherchez à l’égaler. Quand vous vous rencontrez un homme dénué de vertu, examinez vos propres manquements.
  • Les anciens ne parlaient pas à la légère, craignant la honte qui résulterait pour eux si leurs actes ne se montraient pas à la hauteur de leurs paroles.
  • Rares sont ceux qui pèchent par discipline.
  • L’honnête homme est lent à la parole et prompt à l’action.
  • Zigong demanda : “Comment me jugez-vous ?” Le Maître dit : “Tu es un pot.” L’autre reprit : “Quel genre de pot ?” Le Maître répondit : “Un de ces précieux vases rituels dont on se sert pour les offrandes dans les temples.”
  • Zai Yu dormait en plein jour. Le Maître dit : “On ne peut pas sculpter du bois pourri ; on ne peut pas plâtrer un mur fait de bouse ; à quoi bon le réprimander ?” Puis il ajouta : “Autrefois j’avais l’habitude de croire les gens sur parole, mais Zai Yu m’a fait changer : maintenant, quand les gens me font des promesses, je regarde comment ils se comportent.”
  • Quand Zilu avait appris une chose, sa seule crainte était d’en apprendre une seconde avant d’avoir pu mettre la première en pratique.
  • Le Maître dit : “Boyi et Shuqi ne remâchaient pas de vieilles rancoeurs, aussi n’eurent-ils guère d’ennemis.”
  • Ran Qiu dit : “Ce n’est pas que je n’aime pas votre doctrine, mais elle dépasse mes forces.” Le Maître répondit : “Qui est à bout de forces, peut toujours s’arrêter à mi-route. Mais toi, tu as renoncé d’avance.
  • Nul ne songerais à sortir autrement que par la porte. Pourquoi les gens cherchent-ils à marcher en dehors de la Voie ?
  • Un homme survit grâce à son honnêteté ; les malhonnêtes gens ne doivent leur survie qu’à la chance.
  • Celui qui sait une chose ne vaut pas celui qui l’aime. Celui qui aime une chose ne vaut pas celui qui en fait sa joie.
  • Prenez trois hommes au hasard des rues : ils auront nécessairement quelque chose à m’enseigner. Les qualités de l’un me serviront de modèle, les défauts de l’autre d’avertissement.
  • Celui qui sait ne doute pas ; celui qui est bon n’est pas inquiet ; celui qui est brave n’a pas peur.
  • L’écurie brûla. Le Maître prit congé de la Cour et demanda : “Y a-t-il eu quelqu’un de blessé ?” Il ne s’informa pas des chevaux.
  • Un excès n’est pas préférable à un manque.
  • Son discours est honnête, d’accord ; mais est-il lui même honnête homme, ou est-ce seulement une pose ?
  • L’honnête homme développe ce qu’il y a de beau chez les gens, il ne développe pas ce qu’ils ont de mauvais. L’homme vulgaire fait le contraire.
  • Qui ne sait se gouverner soi-même, comment pourrait-il gouverner les autres ?
  • Zigong demanda : “Tous ses voisins l’aiment. Qu’en pensez-vous ?” Le Maître dit : “Ca ne veut encore rien dire. — Tous ses voisins le détestent. Qu’en pensez-vous ?” Le Maître dit : “Ca ne veut encore rien dire. Il vaudrait mieux que tous ses bons voisins l’aiment, et que les mauvais le détestent.”
  • Envoyer à la guerre un peuple qu’on n’a pas instruit, c’est l’envoyer à sa perte.
  • Parole légèrement donné est difficilement tenu.
  • Zigong critiquait autrui. Le Maître dit : “Zigong doit avoir atteint la perfection, ce qui le donne des loisirs que je ne possède pas.”
  • Quand ses maîtres cultivent les rites, le peuple est facile à gouverner.
  • Un homme de coeur, un homme pleinement homme ne cherche pas à survivre aux dépens de son humanité. Au besoin il donne sa vie pour préserver son humanité.
  • Qui ne se préoccupe pas de l’avenir lointain, se condamne aux soucis immédiats.
  • L’honnête homme est exigeant envers soi, l’homme vulgaire est exigeant envers autrui.
  • L’honnête homme n’approuve pas un individu parce qu’il soutient une certaine opinion, ni ne rejette une opinion parce qu’elle émane d’un certain individu.
  • Zigong demanda : “Y a-t-il un seul mot qui puisse guider l’action d’une vie entière ?” Le Maître dit :”Ne serait-ce pas considération : ne faites pas à autrui ce que vous ne voudriez pas qu’on vous fit.”
  • Je me souviens du temps où les scribes laissaient en blanc les mots douteux, et où l’acquérir d’un cheval le faisait essayer par un expert. Ca ne se fait plus maintenant !
  • Tous le haïssent : examinez pourquoi. Tous l’aiment : examinez pourquoi.
  • L’honnête homme est droit, mais pas rigide.
  • Un honnête homme a horreur des gens qui fabriquent des prétextes au lieu de simplement dire : “Voilà ce que je veux.”
  • Le culte du bien sans le goût de l’étude tourne à la bêtise. Le culte de l’intelligence sans le goût de l’étude tourne à la frivolité. Le culte de la parole donnée sans le goût de l’étude tourne au banditisme. Le culte de la franchise sans le goût de l’étude tourne à la brutalité. Le culte de l’héroïsme sans le goût de l’étude tourne à la rébellion. Le culte de la force sans le goût de l’étude tourne à l’anarchie.

Si vous souhaitez l’acheter pour le lire en entier, cliquez sur le lien ci-dessous (il vous redirigera vers Amazon et me permettra de gagner un pourcentage de votre achat si vous passez par mon lien) : Les Entretiens, Confucius

Votre commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l’aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion /  Changer )

Photo Google

Vous commentez à l’aide de votre compte Google. Déconnexion /  Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l’aide de votre compte Twitter. Déconnexion /  Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l’aide de votre compte Facebook. Déconnexion /  Changer )

Connexion à %s

%d blogueurs aiment cette page :